Accueil arrow Nouvelles arrow Issalan - n° 1 - Juin 2008
Issalan - n° 1 - Juin 2008 Version imprimable Suggérer par mail

L'été arrive, synonyme de vacances, de détente, de voyages, de découvertes… Nous n'oublions pas pour autant, du moins je l'espère, nos amis touaregs du Niger, de l'Aïr et de la région d'Agadez qui subissent les contre-coups de la lutte entre la rébellion et l'armée nigérienne. Les gens d'Iférouane et de ses environs (Agak et ses amis, les habitants de Séloufet) ont dû se réfugier en brousse, en particulier vers Tin Telloust. Les gens de Tamazalak se sont enfuis aussi, suite à la destruction de leur village par l'armée en signe de représailles. Depuis février, date de notre dernière A.G., les exactions se sont hélas poursuivies. A ce sujet, le film d'O.Poncelet diffusé sur ARTE a entraîné un débat fort animé par Internet entre adhérents de notre association.

Dans ces pages, nous souhaitons  vous donner quelques nouvelles (issalan en tamachek) de ce pays auquel nous pensons toujours et des amis que nous y avons rencontrés ; nouvelles aussi de notre association N'Mitaf qui a, plus que jamais, besoin de vous ! Un vingtaine d'amis qui avaient cotisé en 2007 ne l'ont pas encore fait pour 2008… désintérêt ? désaffection ? ou bien simple oubli ?

Il est temps de vous rattraper !

Chers amis, nous avons besoin de vos dons. Des espoirs de paix se profilent à l'horizon et un effort plus important sera nécessaire pour aider à la reconstruction matérielle et au redressement moral. En attendant, nous continuons d'apporter notre soutien à ceux des étudiants actuellement basés à Ouagadougou qui poursuivent avec assiduité leurs études. Un ami chercheur I.R.D. basé dans cette ville nous sert de contact avec eux. Nous poursuivons aussi comme prévu notre aide à l'école de Tchicolanène et aux campements de Tchicolanène et de Séloufet.

Dans l'attente de nous revoir, bien amicalement,

Alain Morel

 
< Précédent